Le cinéaste franco-grec Costa Gavras a été décoré, samedi 3 novembre, au soir, à l’Opéra d’Alger Boualem Bessaih, par la Médaille du Mérite national Al Athir. Distinction accordée par le président Abdelaziz Bouteflika et remis par Abdelkader Bensalah, président du Conseil de la nation, en présence du ministre de la Culture Azzeddine Mihoubi, du wali d’Alger Abdelkader Zoukh et les organisateurs du Salon international du livre d’Alger (SILA), à leur tête Hamidou Messaoudi, commissaire. Le ministre de la Culture a déclaré que cette Médaille est offerte à Costa Gavras en signe de reconnaissance pour avoir hissé l’étendard de l’Algérie très haut. Le film « Z » a obtenu l’Oscar du meilleur film étranger en 1970 au nom de l’Algérie. Costa Gavras, qui a animé un débat à la salle du Pavillon G sur son parcours de cinéaste, signera aujourd’hui, dimanche 4 novembre, ses mémoires « Va où il est impossible d’aller » au niveau du stand C 11 au pavillon central, à partir de 14h.

Pin It on Pinterest

Shares
Share This