Enquête sur les habitudes de lecture en Algérie : La littérature en tête des préférences et l’anglais de plus en plus sollicité

 

Les résultats d’un sondage réalisé par l’Institut Immar Algérie lors de l’édition 2018 du Salon international du livre d’Alger (SILA), ont été dévoilés dimanche 3 novembre 2019 à l’occasion du 24ème SILA.

Selon cette enquête, les jeunes lisent plus la littérature que les séniors. Et les œuvres littéraires sont les plus lues et les plus demandés par 65 % des visiteurs du SILA qui ont participé au sondage. Arrivent en seconde position, les œuvres scientifiques et techniques, suivis des livres religieux et les livres sur les loisirs. L’arabe est la langue principale de lecture pour 60 % des sondés et contre 34 % pour le français. Les œuvres ont tamazight sont peu lues, moins de 2 %.

L’anglais est de plus en plus utilisé par les lecteurs dans leurs choix d’ouvrages. Les lecteurs lisent plus sur supports papiers que sur des supports numériques alors que 75 % des visiteurs sont connectés au quotidien à internet. Selon le sondage, 63 % des visiteurs pensent que le SILA a bel et bien une notoriété internationale alors que 79 % se sont dits satisfaits de l’organisation du salon.

L’ambiance au salon au Palais des expositions des Pins maritimes est plutôt bonne pour 92 % des personnes ayant participé au sondage. Les interviewés ont exigé à travers leur réponse l’amélioration de certains services comme le parking ou la restauration. 55 % d’entre eux ont estimé que les prix des ouvrages sont chers au SILA