Page 6 - SILA-2019_Catalogue (FR)_2019-11-06
P. 6

LA LETTRE DU COMMISSAIRE

   Vers un quart
   de siècle

   Par Mohamed Iguerb, commissaire du Sila

   L’année prochaine, le Salon international du livre         un ouvrage. De plus, les inscriptions, cette année, se
      d’Alger atteindra sa 25e édition. Vingt-cinq années,    sont effectuées directement sur le site web du Salon,
      soit un quart de siècle ! Ce n’est pas peu pour une     modernisé et mis à jour.
   manifestation culturelle qui a réussi à devenir la         C’est donc par adaptations progressives que le SILA
   plus fréquentée du pays, tous secteurs confondus. Au       a forgé sa physionomie actuelle. On ne saurait
   fil du temps, le SILA a pris forme entre les visions et    méconnaître la part de succès qu’elle comporte. En
   projets de ses organisateurs et les attentes et réactions  effet, l’attractivité de la manifestation auprès des
   de ses visiteurs.                                          éditeurs algériens et étrangers n’est pas à démontrer,
   Des idées et des formules différentes ont été essayées.    puisqu’elle n’a pas cessé de croître en origines, genres,
   Certaines n’ont pas donné les résultats escomptés,         contenus et langues. Evoluant ces dernières années
   telle la multiplication des lieux d’animation culturelle   dans une moyenne entre 900 et 1 000 exposants,
   à travers le site du Salon, tentative qui avait conduit    l’exposition offerte par le SILA couvre désormais
   à une certaine désorientation et éparpillement des         quatre continents, tout en maintenant ses ancrages
   visiteurs intéressés par les conférences et tables         avec le Monde arabe, le continent africain et
   rondes. D’autres actions, en revanche, se sont avérées     le bassin méditerranéen.
   concluantes et ont été maintenues et peaufinées. C’est     Bien sûr, pour des raisons connues (distances,
   le cas, par exemple, de la spécialisation d’un pavillon    langues…), la participation d’un continent tel que
   entier dans l’édition enfantine et junior, un choix qui    l’Asie demeure modeste. Mais depuis son apparition
   a permis de drainer vers ce lieu le public familial,       au SILA, il s’y affirme honorablement et s’est vu
   particulièrement présent au Salon, et d’y adjoindre        fortement représenté l’an dernier avec la participation
   des programmes d’animation ciblant avec bonheur les        de la Chine en tant que pays invité d’honneur. On peut
   jeunes tranches d’âge, ce qui sera encore le cas cette     noter la même tendance avec le continent Amérique
   année avec de nombreuses activités. De même, au fur        qui assure une présence estimable à chaque édition,
   et à mesure, des progrès substantiels ont été réalisés     avec une constance du duo nordique Canada-USA.
   en matière de signalisation et d’orientation des flux      Ces diverses évolutions, le SILA les doit avant tout
   de visiteurs, par des supports autant physiques que        à son public animé d’une véritable soif à l’égard du
   numériques, avec le lancement, voilà deux ans,             savoir et d’expressions classiques ou contemporaines
   d’une application Androïd qui permet de localiser          issus d’univers culturels et linguistiques diversifiés.
   instantanément un éditeur et même de retrouver

6
   1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11