Page 7 - SILA-2019_Catalogue (FR)_2019-11-06
P. 7

C’est cette immense demande, portée par environ             motivations et tendances qui fondent et animent la
deux millions de visiteurs et plutôt invisibles le          grande fréquentation du SILA. Et, en aval de celle-ci,
reste de l’année, qui motive la participation au SILA       d’engager sur des bases mesurables une approche des
d’exposants du monde entier, lesquels, au-delà de la        relations actuelles des Algériens et Algériennes avec
noblesse de leur métier, raisonnent en entreprises          le livre et la lecture. Au cours de cette 24e édition, une
naturellement soucieuses de la distribution                 synthèse des résultats de ce sondage sera présentée
de leurs ouvrages.                                          aux professionnels et aux visiteurs, assortie d’une
Une donnée importante vient compléter ce panorama :         lecture de ses données principales par des sociologues
l’offre d’ouvrages du SILA a évolué ces dernières           culturels et spécialistes en bibliothéconomie.
éditions autour d’un quart de million de titres. Cette      Pour la 25e édition, le SILA espère élargir et enrichir
performance remarquable témoigne encore du cercle           cette réflexion. Dans cet esprit, des universitaires du
vertueux créé à travers le Salon international du           domaine pourraient être invités à participer à des
livre d’Alger, où la demande énorme et diversifiée des      échanges avec les professionnels de la chaîne du livre
lectorats booste l’offre des éditeurs. Mais force nous est  (éditeurs, distributeurs, libraires, bibliothécaires),
de constater que ce phénomène vient encore une fois         ainsi qu’avec des lecteurs et lectrices de tous types. Il
souligner les faiblesses du secteur du livre dans notre     s’agirait alors de projeter le SILA dans une perspective
pays et, notamment, de son maillon le plus faible, la       au moins décennale et de proposer cette vision au
distribution. Il n’échappe à personne que le succès         ministère de la Culture. Les enjeux du SILA ont pris
du SILA tient en grande partie de cette situation           aujourd’hui une dimension à la fois considérable
dans la mesure où la manifestation vient répondre           quantitativement et sensible qualitativement. A cette
en quelque sorte aux frustrations quotidiennes des          occasion, nous lançons ici un appel aux universités,
lecteurs et lectrices de tous niveaux et tous genres. Il    facultés, instituts et centres de recherche, de même
faut cependant nuancer ce constat en soulignant que         qu’aux associations culturelles, pour investir et
les lecteurs et lectrices trouvent au SILA des livres       traiter sous tous les angles possibles la thématique
plus récents et, ce qui n’est pas anodin, moins chers       du SILA comme celle des sujets qui lui sont associés
que sur le marché permanent.                                (pratiques de lecture, marché du livre, etc.) afin de
Les réflexions sur le rôle du Salon et sa contribution      répondre ensemble aux nouveaux enjeux éditoriaux
au champ culturel national n’ont pas manqué.                de ce millénaire.
Cependant, elles sont demeurées inachevées ou               En plus des problématiques connues par le livre dans
parcellaires. L’horizon prochain d’un quart de siècle       le monde entier, et notamment la question de l’édition
du SILA nous incite à nous interroger sur l’avenir de la    numérique sur laquelle notre pays demeure en retard,
manifestation, d’autant que la période coïncide avec        nous nous devons aussi de réfléchir à un nouveau
une crise économique qui affecte également le secteur       « modèle économique » de la manifestation. Dans
du livre dans notre pays et pénalise le pouvoir d’achat     le contexte de crise économique qui a entraîné des
des lecteurs. C’est en partie pourquoi, l’an dernier,       restrictions budgétaires inévitables, le financement
le Salon a commandé un sondage de ses visiteurs             de la présente édition s’est avéré difficile, sinon
auprès d’un cabinet d’études spécialisé. Que pensent-       douloureux. De plus, le recours au sponsoring, déjà
ils de la manifestation ? Qu’en attendent-ils ? Que         limité par le contexte actuel, souffre d’un manque
proposent-ils ? Mais, surtout, quels sont leurs profils ?   évident d’intérêt de la plupart des entreprises
Leur rapport au livre, leurs pratiques de lecture,          algériennes à l’égard des manifestations culturelles
leur mode d’acquisition des ouvrages ?, etc. Il s’agit      et artistiques. Ni l’énorme popularité du SILA ni
là d’une première tentative scientifique, sur la base       sa grande visibilité médiatique ne sont parvenues
d’un échantillon représentatif de la population ciblée,     jusque-là à générer des soutiens à la hauteur d’une
de découvrir, de la manière la plus précise possible, les   manifestation aussi importante.

                                                            24E SALON INTERNATIONAL DU LIVRE D’ALGER                    7
   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12